Dernières chroniques


vendredi 6 octobre 2017

The Mortal Instruments T5


The Mortal Instruments, tome 5 : La cité des âmes perdues
Auteur : Cassandra Clare
Editeur : PKJ
Nombre de pages : 600




Résumé :

Clary est folle de joie. Lilith serait anéantie et Jace sauvé... Mais quand les chasseurs d’ombres viennent le libérer, ils ne trouvent que du sang et du verre brisé. Jace a disparu. Clary découvre bientôt qu’il est devenu un serviteur des démons ! Son sort est désormais lié à celui de Sébastien, son pire ennemi...
Pour sauver l’homme qu’elle aime, Clary va devoir risquer plus que sa vie. Existe-t-il encore le moindre espoir ?


Mon avis :



Attention, risque de spoilers sur les tomes précédents.

Je ne vais pas m’étendre longuement sur ce cinquième tome, puisque cela reviendrait à dire à peu près la même chose que les tomes précédents (et comme je les ai tous lus à la suite, cela deviendrait un peu rébarbatif).
J’ai hésité après la lecture du 4e tome. Je ne savais pas si je devais poursuivre tout de suite ou non. Mais j’étais tout de même curieuse de savoir ce qu’il advenait de certains personnages, alors je me suis lancée.

Après un quatrième tome plutôt centré sur Simon, celui-ci est de nouveau basé sur Jace et Clary ainsi que Sébastien notre cher psychopathe. Toute l’intrigue autour de Jace et Sébastien était assez intéressante, mais cette partie était bien trop longue à mon goût. Jace est un personnage avec lequel j’ai toujours autant de mal ! Je ne supporte pas son arrogance, son côté trop sûr de lui (même lorsqu’il est dans son état normal) ! Ses réflexions me mettent parfois hors de moi. J’avoue qu’à la place de Clary je serais déjà partie depuis longtemps ! Dans cette saga, je préfère largement les personnages secondaires qui sont bien plus intéressants. Même Isabelle gagne en profondeur à mesure qu’elle tisse des liens avec notre cher vampire et se dévoile un peu plus. J’aime toujours autant le couple Magnus /Alec, même si ce dernier devrait se décider à grandir un peu et à enfin faire confiance à son partenaire, avant qu’il ne soit trop tard.

Je vais me répéter donc, mais une fois encore il y a des longueurs et une fois encore la résolution des problèmes se fait un peu trop facilement à mon goût. De plus, notre cher couple Clary /Jace fait n’importe quoi. Ils agissent sur des coups de tête, sans se parler et tenter de résoudre leurs problèmes et ce sont toujours les autres qui se retrouvent embarqués dans leurs intrigues et doivent trouver des solutions. Peut-être que mon souci avec cette saga vient vraiment des deux héros en fin de compte. Je n’arrive pas à m’attacher à eux, car ils m’agacent… Même Clary que j’appréciais au départ. Je trouve qu’elle n’évolue pas assez. Malgré tout ce qu’elle traverse, elle continue d’agir impulsivement, sans réfléchir aux conséquences.

S’il y a bien une chose que j’ai appréciée par contre, c’est la structure de l’ouvrage. Dans chaque chapitre, les points de vue des personnages s’alternent et cela donne un effet très dynamique au récit. Du coup, les passages un peu monotones sont écourtés et on passe vite à autre chose. On découvre également les personnages secondaires plus en profondeur. Bref, j’ai vraiment apprécié cet aspect-là. Dommage que le reste ne suive pas. Je comprends que beaucoup aient aimé ce livre et cette saga en général, mais ce n’est probablement pas pour moi en fin de compte. Je suis déçue de ne pas accrocher plus que cela. Je dois devenir un peu trop exigeante avec le temps !


En conclusion, un cinquième tome qui reste dans la lignée des précédents. Je n’arrive toujours pas à me laisser pleinement embarquer par cette histoire qui manque au final de maturité à mon goût. Je vais donc attendre avant de me lancer dans le 6e tome.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire